Le Passage

 

Lorsqu’on arrivera au soir de nos vies

Mon amour main dans la main

On pourra lire sur nos anciens visages

Le présage d’un nouveau matin

 

 Même au –delà du passage

Un beau jour on se retrouvera

Car la mort n’est pas une fin en soi

 

E como ser de novo uma criança      C’est comme être de nouveau un enfant

Que ama rir e sonhar                         Qui aime rire et rêver

Da inocência e da eternidade             de l’ innocence et de l’éternité

Porque nada afinal tem fim                 Car finalement rien n’a de fin

 

Même au –delà du passage

Un beau jour on se retrouvera

Car la mort n’est pas une fin en soi

 

(Madalena Trabuco - Antoine Essertier / Madalena Trabuco - Antoine Essertier)